BARATGIN, Pierre (Orgerussien) : Différence entre versions

De Le Wiki de la Grande Guerre
m (typo)
 
(2 révisions intermédiaires par un autre utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Pierre, François, Jean, Louis, Gabriel BARATGIN est né à Orgerus le 25 août 1882.
+
'''Pierre François Jean Louis Gabriel BARATGIN'''
Etudiant en droit, il est engagé volontaire et arrive au 101ème régiment d’infanterie le 28 octobre 1902. Il passe dans la réserve active le 28 octobre 1905. Il obtient son diplôme de docteur en droit en 1909. Il est rappelé et arrive au corps le 11 août 1914.  Il est tué à l’ennemi le 1er mai 1915 dans la tranchée de Calonne (Eparges) dans la Meuse à l’âge de 32 ans.  La transcription de son décès a été effectuée le 23 octobre 1917 en mairie de Paris 1er arrondissement.
+
 
Jean Pierre Baratgin, son père est originaire des Hautes Pyrénées. Il est docteur en médecine à Orgerus. Sa première femme, Marie Gabrielle Louise Boutet décède 8 jours après la naissance de Pierre, le 2 septembre 1882. Marie Marguerite Baratgin, sœur de Pierre est née le 15 juillet 1881. Elle épouse Louis Chauvet et ont une fille Odette en 1903 qui épousera plus tard Alfred Duch.
+
[[Fichier:BARATGIN.jpg|vignette|Pierre Baratgin, portrait tableau en mairie d'Orgerus]]
 +
 
 +
à Orgerus le 25 août 1882.
 +
Fils de Jean Pierre, originaire des Hautes Pyrénées, Docteur en médecine à Orgerus et de Marie Gabrielle Louise Boutet († 2 Septembre 1882) .
 +
 
 
Les grands parents de Pierre, Antoine Boutet et Marie Ferrand habitent au centre d’Orgerus. Antoine est également médecin.
 
Les grands parents de Pierre, Antoine Boutet et Marie Ferrand habitent au centre d’Orgerus. Antoine est également médecin.
  
 +
Etudiant en droit, il obtient son diplôme de docteur en droit en 1909.
 +
 +
== Services & Mutations diverses ==
 +
 +
* Engagé volontaire, il arrive au 101ème régiment d’infanterie le 28 octobre 1902.
 +
* Il passe dans la réserve active le 28 octobre 1905.
 +
* Il est rappelé et arrive au corps le 11 août 1914. 
 +
* Il est tué à l’ennemi le 1er mai 1915 dans la tranchée de Calonne (Eparges) dans la Meuse à l’âge de 32 ans. 
 +
* La transcription de son décès a été effectuée le 23 octobre 1917 en mairie de Paris 1er arrondissement.
  
[[Fichier:BARATGIN.jpg|vignette|Pierre Baratgin, portrait tableau en mairie d'Orgerus]]
+
== Généalogie Familiale ==
 +
 
 +
Pierre a une soeur Marie Marguerite Baratgin, née le 15 juillet 1881 qui épouse Louis Chauvet, ils ont une fille Odette née 1903 qui épousera plus tard Alfred Duch.
 +
 
 +
== Sources ==
 +
 
 +
* [http://www.orgerus.fr Mairie d'Orgerus] - Petit-Écho d'Orgerus Hors-série de Mai 2015 -
  
=Sources=
 
Petit-Écho d'Orgerus Hors-série de Mai 2015 - [http://www.orgerus.fr Site officiel de la mairie d'Orgerus]''
 
 
[[catégorie:Orgerus]]
 
[[catégorie:Orgerus]]
 +
[[Catégorie:Combattants de la Grande Guerre dans les Yvelines]]
 +
[[Catégorie:Militaires]]
 +
[[Catégorie:Personnages]]

Version actuelle datée du 6 février 2016 à 12:48

Pierre François Jean Louis Gabriel BARATGIN

Pierre Baratgin, portrait tableau en mairie d'Orgerus

Né à Orgerus le 25 août 1882. Fils de Jean Pierre, originaire des Hautes Pyrénées, Docteur en médecine à Orgerus et de Marie Gabrielle Louise Boutet († 2 Septembre 1882) .

Les grands parents de Pierre, Antoine Boutet et Marie Ferrand habitent au centre d’Orgerus. Antoine est également médecin.

Etudiant en droit, il obtient son diplôme de docteur en droit en 1909.

Services & Mutations diverses

  • Engagé volontaire, il arrive au 101ème régiment d’infanterie le 28 octobre 1902.
  • Il passe dans la réserve active le 28 octobre 1905.
  • Il est rappelé et arrive au corps le 11 août 1914.
  • Il est tué à l’ennemi le 1er mai 1915 dans la tranchée de Calonne (Eparges) dans la Meuse à l’âge de 32 ans.
  • La transcription de son décès a été effectuée le 23 octobre 1917 en mairie de Paris 1er arrondissement.

Généalogie Familiale

Pierre a une soeur Marie Marguerite Baratgin, née le 15 juillet 1881 qui épouse Louis Chauvet, ils ont une fille Odette née 1903 qui épousera plus tard Alfred Duch.

Sources