Cottard Jules Edouard : Différence entre versions

De Le Wiki de la Grande Guerre
(Page créée avec « COTARD Jules Edouard N° de fiche matricule : 2682 Classe : 1911. Etat Civil : Né le 1er décembre 1891 à Triel sur Seine (78) Profession : mécanicien. Fils de Désir... »)
 
 
(9 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
COTARD Jules Edouard
+
==Mort pour la France, inscrit sur le monument aux morts et dans le livre d'or de Triel==
de fiche matricule : 2682
 
Classe : 1911.
 
  
Etat Civil :
+
[[Fichier:Transcription de l'acte de décès de Jules Edouard Cottard 1.PNG|vignette|gauche|Transcription de l'acte de décès de Jules Edouard Cottard 1]]
Né le 1er décembre 1891 à Triel sur Seine (78)
 
Profession : mécanicien.
 
Fils de Désiré Ernest et Maillard Caroline, domiciliés à Triel sur Seine (78).
 
  
Signalement :
+
[[Fichier:Transcription de l'acte de décès de Jules Edouard Cottard 2.PNG|vignette|centré|Transcription de l'acte de décès de Jules Edouard Cottard 2]]
Cheveux : blonds.
+
 
Yeux : bleus.
+
 
Front : haut.
+
 
Nez : moyen.
+
==N° de fiche matricule : 2682==
Visage : ovale.
+
==Classe : 1911==
Renseignements physionomiques complémentaires : oreilles larges, teint clair.
+
 
Taille : 1m 82.
+
==Etat Civil==
 +
Né le 1er décembre 1891 à Triel sur Seine (78)<br/>
 +
Profession : mécanicien.<br/>
 +
Fils de Désiré Ernest et Maillard Caroline, domiciliés à Triel sur Seine (78).<br/>
 +
 
 +
==Signalement==
 +
Cheveux : blonds.<br/>
 +
Yeux : bleus.<br/>
 +
Front : haut.<br/>
 +
Nez : moyen.<br/>
 +
Visage : ovale.<br/>
 +
Renseignements physionomiques complémentaires : <br/>
 +
Oreilles larges, <br/>
 +
Teint clair.<br/>
 +
Taille : 1m 82.<br/>
  
 
Marques particulières :
 
Marques particulières :
Degré d’instruction générale : 3.
+
Degré d’instruction générale : 3.<br/>
 +
 
 +
==Détail des services et mutations diverses==
  
Détail des services et mutations diverses :
+
[[Fichier:Savigne et la Grande Guerre html m5848b566.jpg|vignette|Neuville Saint Vaast]]
Appelé à l’activité le 9 octobre 1912 au 155e régiment d’infanterie. Arrivé au corps le 9 octobre 1912. Reformé temporairement le 21 juin 1913.
+
Appelé à l’activité le 9 octobre 1912 au 155e régiment d’infanterie. Arrivé au corps le 9 octobre 1912. Reformé temporairement le 21 juin 1913.<br/>
Rappelé à l’activité le 5 juin 1914 au 36e régiment d’infanterie à Caen. Arrivé au corps le 5 juin 1914.
+
Rappelé à l’activité le 5 juin 1914 au 36e régiment d’infanterie à Caen. Arrivé au corps le 5 juin 1914.<br/>
Nommé caporal le 5 septembre 1914.
+
Nommé caporal le 5 septembre 1914.<br/>
Nommé sergent le 20 septembre 1914.
+
Nommé sergent le 20 septembre 1914.<br/>
Nommé adjudant le 13 juin 1915.
+
Nommé adjudant le 13 juin 1915.<br/>
Décédé le 24 septembre 1915 à Neuville Saint Vaast (blessures de guerre)
+
Décédé le 24 septembre 1915 à Neuville Saint Vaast (blessures de guerre)<br/>
  
 
Corps d’affectation :
 
Corps d’affectation :
155e RI
+
155e RI<br/>
36e RI
+
36e RI<br/>
  
Campagnes
+
==Campagnes==
Campagne contre l’Allemagne du 2 août 1914 au 24 septembre 1915.
+
Campagne contre l’Allemagne du 2 août 1914 au 24 septembre 1915.<br/>
  
 
Actions d’éclats, décorations…
 
Actions d’éclats, décorations…
Cité à l’ordre de la division  (n°90.7 juillet 1915) :
+
Cité à l’ordre de la division  (n°90.7 juillet 1915) :<br/>
« Se propose toujours pour les missions périlleuses. Est allé reconnaître en avant de nos lignes, un fortin ennemi, malgré un feu violent dirigé sur lui ».
+
« Se propose toujours pour les missions périlleuses. Est allé reconnaître en avant de nos lignes, un fortin ennemi, malgré un feu violent dirigé sur lui ».<br/>
  
Sources:
+
==Sources==
AD 78 _ Fiche matricule de Jules Edouard Cotard.
+
#http://www.archives.yvelines.fr/ _ Fiche matricule de Jules Edouard Cotard.<br/>
AN _ Le Livre d'or de Triel-sur-Seine.
+
#http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/ :
 +
:* [https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/rechercheconsultation/consultation/multimedia/Galerie.action?mediaParam==?UTF-8?B?RlJEQUZBTjg1X09GOXYyMTg4NzJfTC5qcGcjRlJEQUZBTjg1X09GOXYyMTg4ODdfTC5qcGc=?=&udTitle==?UTF-8?B?VFJJRUwtU1VSLVNFSU5F?=&xpointer=&mmName= Le Livre d'or de Triel-sur-Seine].
 +
_ Le Livre d'or de Triel-sur-Seine.<br/>
  
 
[[Catégorie:Triel-sur-Seine]]
 
[[Catégorie:Triel-sur-Seine]]
 +
[[Catégorie:Combattants de la Grande Guerre dans les Yvelines]]

Version actuelle datée du 12 octobre 2017 à 21:09

Mort pour la France, inscrit sur le monument aux morts et dans le livre d'or de Triel

Transcription de l'acte de décès de Jules Edouard Cottard 1
Transcription de l'acte de décès de Jules Edouard Cottard 2


N° de fiche matricule : 2682

Classe : 1911

Etat Civil

Né le 1er décembre 1891 à Triel sur Seine (78)
Profession : mécanicien.
Fils de Désiré Ernest et Maillard Caroline, domiciliés à Triel sur Seine (78).

Signalement

Cheveux : blonds.
Yeux : bleus.
Front : haut.
Nez : moyen.
Visage : ovale.
Renseignements physionomiques complémentaires :
Oreilles larges,
Teint clair.
Taille : 1m 82.

Marques particulières : Degré d’instruction générale : 3.

Détail des services et mutations diverses

Neuville Saint Vaast

Appelé à l’activité le 9 octobre 1912 au 155e régiment d’infanterie. Arrivé au corps le 9 octobre 1912. Reformé temporairement le 21 juin 1913.
Rappelé à l’activité le 5 juin 1914 au 36e régiment d’infanterie à Caen. Arrivé au corps le 5 juin 1914.
Nommé caporal le 5 septembre 1914.
Nommé sergent le 20 septembre 1914.
Nommé adjudant le 13 juin 1915.
Décédé le 24 septembre 1915 à Neuville Saint Vaast (blessures de guerre)

Corps d’affectation : 155e RI
36e RI

Campagnes

Campagne contre l’Allemagne du 2 août 1914 au 24 septembre 1915.

Actions d’éclats, décorations… Cité à l’ordre de la division (n°90.7 juillet 1915) :
« Se propose toujours pour les missions périlleuses. Est allé reconnaître en avant de nos lignes, un fortin ennemi, malgré un feu violent dirigé sur lui ».

Sources

  1. http://www.archives.yvelines.fr/ _ Fiche matricule de Jules Edouard Cotard.
  2. http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/ :
_ Le Livre d'or de Triel-sur-Seine.