D'hume Marcel Edouard

De Le Wiki de la Grande Guerre
Révision datée du 28 octobre 2017 à 10:56 par Dlemaitre (discussion | contributions) (Page créée avec « ==N° de fiche matricule : 5419== ==Classe : 1909== ==Etat Civil== Né le 14 mars 1895 à Aincourt (95)<br/> Résidant à Triel sur Seine (78)<br/> Profession : manœuvre... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

N° de fiche matricule : 5419

Classe : 1909

Etat Civil

Né le 14 mars 1895 à Aincourt (95)
Résidant à Triel sur Seine (78)
Profession : manœuvre spécialiste
Fils d’Auguste Emile et Julia Ernestine Havrard, domiciliés à Triel sur Seine (78), 26 rue Galande

Signalement

Cheveux et sourcils : châtains foncés.
Yeux : marrons clairs
Front : moyen
Taille : 1m 68

Degré d’instruction générale : 3

Détail des services et mutations diverses

Incorporé à compter du 19 décembre 1914. Arrivé au corps le 19 décembre 1914. Soldat de 2e classe le dit jour.
Passé le 3 octobre 1917 au 58e régiment d’infanterie.
Affecté dans la réserve (Plan P) au 3e bataillon de chars lourds.
Passé au 42e régiment d’infanterie coloniale le 5 mars 1918.
Mis en congé illimité de démobilisation le 8 septembre 1919. Se retire à Triel sur Seine.
Désaffecté au profit du 551e régiment de chars lourds (C.M du 1er février 1923). Certificat de bonne conduite accordé.
Rattaché le 30 octobre 1923 à la classe de mobilisation de 1911 comme père de deux enfants vivants (art 58 loi du 1er avril 1923).
Affecté (Plan A) au 551e régiment d’infanterie par D.M du 16.12.1924.
Classé dans la position « sans affectation » le 1er mai 1929.
Affecté au centre Mobilisation Cavalerie 21 le 1er mars 1932. Service de garde de voies de communication.
Rattaché le 13 décembre 1933 à la classe de mobilisation de 1909 comme père de trois enfants vivants (art 58 loi du 31 mars 1928)
Affecté le 15 janvier 1938, Centre Mobilisation Cavalerie 21, Service de garde de voies de communication.
Classé dans la position « sans affectation » le 25 janvier 1939.

Campagnes du 19 décembre 1914 au 8 septembre 1919

Intérieur : du 19 décembre au 1er avril 1915.
Armées : du 2 avril 1915 au 27 juin 1915.
Evacué : du 28 juin 1915 au 6 juillet 1915.
Armées : du 7 juillet 1915 au 6 août 1916 et du 7 août 1916 au 6 août 1917
Dépôt : du 7 août 1917 au 19 novembre 1917
Hôpital : du 20 novembre 1917 au 22 février 1918
Dépôt : du 23 février 1918 au 14 mars 1918
Orient : du 15 mars 1918 au 19 octobre 1918
Evacué malade : du 20 octobre 1918 au 8 janvier 1919
En convalescence : du 9 janvier 1919 au 10 février 1919
Intérieur : du 11 février 1919 au 8 septembre 1919.

Blessures, citations, décorations

Blessé par éclat d’obus au cuir chevelu le 7 août 1916 à Assevillers.

Sources

http://www.archives.yvelines.fr/ _ Fiche matricule de Marcel Edouard D'Hume