GAUTRUCHE Henri : Différence entre versions

De Le Wiki de la Grande Guerre
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
[[Lors]] de sa vie, GAUTRUCHE Henri a incarné un poilu de la Première Guerre mondiale de 1914-1918. C'était un homme d'1m76, aux cheveux et aux sourcils châtain clair, aux yeux gris-roux, au front ordinaires, au visage ovale ainsi qu'au menton et à la bouche de tailles moyennes. Il est né le 26 Novembre 1880 à Marcoussis pour vivre à Saint-Michel sur Orge avec ses parents : JOSEPH Henri et DAUDON Marie ainsi qu'avec son frère GAUTRUCHE Léon Louis. Son niveau d'instruction était assez bon pour l'époque puisqu'il était de niveau 3 : il savait lire, écrire et compter. C'est alors qu'il fut employé de chemin de fer pour l'armée du 20 avril 1915 jusqu'au 8 mars 1919, c'était sa campagne contre l'Allemagne. Durant toute la guerre, il a été un soldat exemplaire puisqu'il n'a pas déserté ou quoi que ce soit qui puisse être à l'encontre de la France. Malgré ce bon état d'esprit, il n'a pas été ce qu'on appelle un "insoumis" puisqu'on ne l'a pas emprisonné. Il est donc sorti vivant de cette guerre durant laquelle il était chef de groupe. Il faisait bien évidemment partie des soldats au sol : l'infanterie.  
+
= Un soldat exemplaire =
 
+
[[Lors]] de sa vie, GAUTRUCHE Henri a incarné un poilu de la Première Guerre mondiale de 1914 à 1918. C'était un homme d'1m76, aux cheveux et aux sourcils châtain clair, aux yeux gris-roux, au front ordinaires, au visage ovale ainsi qu'au menton et à la bouche de tailles moyennes. Il est né le 26 Novembre 1880 à Marcoussis pour vivre à Saint-Michel sur Orge avec ses parents : JOSEPH Henri et DAUDON Marie ainsi qu'avec son frère GAUTRUCHE Léon Louis. Son niveau d'instruction était assez bon pour l'époque puisqu'il était de niveau 3 : il savait lire, écrire et compter. C'est alors qu'il fut employé de chemin de fer pour l'armée du 20 avril 1915 jusqu'au 8 mars 1919, c'était sa campagne contre l'Allemagne. Durant toute la guerre, il a été un soldat exemplaire puisqu'il n'a pas déserté ou quoi que ce soit qui puisse être à l'encontre de la France. Malgré ce bon état d'esprit, il n'a pas été ce qu'on appelle un "insoumis" puisqu'on ne l'a pas emprisonné. Il est donc sorti vivant de cette guerre durant laquelle il était chef de groupe. Il faisait bien évidemment partie des soldats au sol : l'infanterie.
Source : Fiche matricule  [https://archives.yvelines.fr/arkotheque/client/ad_yvelines/incorporation_militaire/resus_rech.php] 
 
  
 +
=== Source : Fiche matricule  [https://archives.yvelines.fr/arkotheque/client/ad_yvelines/incorporation_militaire/resus_rech.php] ===
 
[[Catégorie:Parcours de mobilisés]]
 
[[Catégorie:Parcours de mobilisés]]
 
[[Catégorie:Saint-Michel-sur-Orge: une biographie de ses poilus]]
 
[[Catégorie:Saint-Michel-sur-Orge: une biographie de ses poilus]]

Version actuelle datée du 14 mai 2019 à 21:38

Un soldat exemplaire

Lors de sa vie, GAUTRUCHE Henri a incarné un poilu de la Première Guerre mondiale de 1914 à 1918. C'était un homme d'1m76, aux cheveux et aux sourcils châtain clair, aux yeux gris-roux, au front ordinaires, au visage ovale ainsi qu'au menton et à la bouche de tailles moyennes. Il est né le 26 Novembre 1880 à Marcoussis pour vivre à Saint-Michel sur Orge avec ses parents : JOSEPH Henri et DAUDON Marie ainsi qu'avec son frère GAUTRUCHE Léon Louis. Son niveau d'instruction était assez bon pour l'époque puisqu'il était de niveau 3 : il savait lire, écrire et compter. C'est alors qu'il fut employé de chemin de fer pour l'armée du 20 avril 1915 jusqu'au 8 mars 1919, c'était sa campagne contre l'Allemagne. Durant toute la guerre, il a été un soldat exemplaire puisqu'il n'a pas déserté ou quoi que ce soit qui puisse être à l'encontre de la France. Malgré ce bon état d'esprit, il n'a pas été ce qu'on appelle un "insoumis" puisqu'on ne l'a pas emprisonné. Il est donc sorti vivant de cette guerre durant laquelle il était chef de groupe. Il faisait bien évidemment partie des soldats au sol : l'infanterie.

Source : Fiche matricule [1]