Henri CADET, mort à Orgerus : Différence entre versions

De Le Wiki de la Grande Guerre
(Page créée avec « Acte de décès d’Henri Cadet : « le 12 novembre 1918, huit heures, Henri CADET, né à Parly (Yonne) le 6 février 1884, brigadier au 48ème régiment d’artillerie... »)
 
(Aucune différence)

Version actuelle datée du 3 septembre 2018 à 21:49

Acte de décès d’Henri Cadet : « le 12 novembre 1918, huit heures, Henri CADET, né à Parly (Yonne) le 6 février 1884, brigadier au 48ème régiment d’artillerie de campagne, 54ème batterie, fils de Jules Marieu Eugène Cadet et d’Adèle Arrault, domiciliés à St Fargeau, est décédé à Orgerus, à l’infirmerie de la 54ème batterie. »


Henri Cadet n’est donc pas un Orgerussien, mais un habitant de St Fargeau, situé dans l’Yonne et décédé à Orgerus des suites de ses blessures.

Selon le carnet de routes du 48ème Régiment d’Artillerie de Campagne (RAC) dont il faisait partie, les unités ont franchi le canal au sud d’Hannapes (Aisne) le 4 novembre 1918. Le 5 novembre, les groupes sont portés au sud de la Neuville les Dorengt (Aisne). A cause de la grippe et du mauvais temps, les unités du 48ème RAC ont eu leurs effectifs en diminution. Le 6 novembre, ce régiment se retire de la bataille.


Par différentes notes et récits retrouvés chez d’anciennes familles d’Orgerus, un campement a certainement eu lieu au village dans l’actuelle ferme de la famille Muret (aujourd’hui au 2 rue du Bois des Aulnes), dans la grange et le pré de la ferme qui donnent sur la route de la Jouannerie en direction de Septeuil. L’infirmerie citée dans l’acte décès de ci-dessus, était certainement une infirmerie d’un campement provisoire.