LEBAS, Hilaire : Différence entre versions

De Le Wiki de la Grande Guerre
(Page créée avec « == La vie avant la mobilisation == Selon sa fiche matriculaire<ref>[http://archives.yvelines.fr/ark:/36937/s0053d8dfbf1c57b/53d8dfc407572 Fiche matriculaire d’Hilaire Le... »)
 
(Aucune différence)

Version actuelle datée du 12 novembre 2015 à 14:21

La vie avant la mobilisation

Selon sa fiche matriculaire[1], Hilaire Lebas est né le 23 janvier 1882 à Longnes. Il s’agit d’une erreur, car les autres documents mentionnent une naissance à Saint-Germain en Laye. Orphelin aîné de 5 enfants, il est pupille de l’Assistance Publique. Le recensement de Goupillières en 1911[2] le présente célibataire, occupant l’emploi de cantonnier communal. Il se sera certainement marié entre 1911 et 1914, puisque sa fiche matriculaire mentionne qu’un secours de 150 francs a été accordée à sa veuve.

Parcours militaire

Au début des hostilités, Hilaire est dans l’armée de réserve, il est mobilisé le 11 août 1914, affecté au 236ème régiment d’infanterie. Il décède le 25 septembre 1914, à l’hôpital mixte Magnac-Laval du tétanos. Il est inhumé dans le carré militaire du cimetière de Magnac-Laval[3].

Mort pour la France

Son nom est gravé dans sur le monument aux morts de Marcq et sur celui de Septeuil. L’acte de décès est d’ailleurs transcris dans cette commune[4]. La mention « mort pour la France » lui a été attribuée de façon rétroactive. En effet, Hilaire est décédé avant la publication de la loi créant cette mention (1915). C’est peut-être pour cette raison qu’aucune fiche à son nom ne figure dans la base des Morts pour la France du site Mémoire des Hommes.

Notes et références