La Famille GUINANT d'Orgerus : Différence entre versions

De Le Wiki de la Grande Guerre
(Page créée avec « Les frères d'Aurélien GUINANT, décédé à Cuperly ont également été tous mobilisés : ♦ Octave est rappelé et affecté le 10 septembre 1915 au 1er régiment d... »)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
Les frères d'Aurélien GUINANT, décédé à Cuperly ont également été tous mobilisés :
 
Les frères d'Aurélien GUINANT, décédé à Cuperly ont également été tous mobilisés :
 +
 +
[[Fichier:GUINANT Leon.png|vignette|Léon Guinant]]
  
 
♦ Octave est rappelé et affecté le 10 septembre 1915 au 1er régiment d’infanterie. Il a 42 ans.  Marié en 1896 à Bazainville avec Léontine Alleaume, ils ont trois filles. Il est cantonnier sur la route nationale 12.  
 
♦ Octave est rappelé et affecté le 10 septembre 1915 au 1er régiment d’infanterie. Il a 42 ans.  Marié en 1896 à Bazainville avec Léontine Alleaume, ils ont trois filles. Il est cantonnier sur la route nationale 12.  
 
  
 
♦ Léandre, né en 1882 est appelé pour son service militaire en 1903 au 1er régiment de zouaves. A la mobilisation, il est rappelé et affecté au 21ème colonial et clairon. Parti sur le front  le 10 septembre 1914, disparu au Bois de Ville le 26 septembre, Léandre est fait prisonnier à Meschède en Allemagne. Il rentre en France le 23 décembre 1918.  
 
♦ Léandre, né en 1882 est appelé pour son service militaire en 1903 au 1er régiment de zouaves. A la mobilisation, il est rappelé et affecté au 21ème colonial et clairon. Parti sur le front  le 10 septembre 1914, disparu au Bois de Ville le 26 septembre, Léandre est fait prisonnier à Meschède en Allemagne. Il rentre en France le 23 décembre 1918.  

Version du 4 mars 2016 à 20:40

Les frères d'Aurélien GUINANT, décédé à Cuperly ont également été tous mobilisés :

Léon Guinant

♦ Octave est rappelé et affecté le 10 septembre 1915 au 1er régiment d’infanterie. Il a 42 ans. Marié en 1896 à Bazainville avec Léontine Alleaume, ils ont trois filles. Il est cantonnier sur la route nationale 12.

♦ Léandre, né en 1882 est appelé pour son service militaire en 1903 au 1er régiment de zouaves. A la mobilisation, il est rappelé et affecté au 21ème colonial et clairon. Parti sur le front le 10 septembre 1914, disparu au Bois de Ville le 26 septembre, Léandre est fait prisonnier à Meschède en Allemagne. Il rentre en France le 23 décembre 1918. En 1908, il s’est marié avec Marie Antoinette Vacher, ils ont deux fils, André et Pierre.

♦ Jules Francis est né en 1883. Il s’est marié à Béhoust en 1907 avec Léontine Portas. Ils ont trois fils, Marcel, Jacques et Jean Claude. Jules est facteur. De par cette profession, il est classé « catégorie non affectée » comme employé de l’administration des postes du 4 mai 1907 au 10 février 1915. Mais en 1915, il est rappelé au 138ème régiment d’infanterie.

♦ Valentin est né en 1886 et s’est marié en 1911 avec Marie Eugénie Lauvray à Tacoignières. Il est rappelé le 3 août 1914 au 59ème régiment d’artillerie, le 26 octobre 1916 au 12ème régiment d’artillerie et le 1er avril 1917 au 121ème régiment d’artillerie lourde.

♦ Désiré Mamers est né en 1889. Il a 25 ans lorsqu’il est mobilisé le 3 août 1914 au 59ème régiment d’artillerie. Le 1er avril 1917, il est incorporé au 261ème régiment d’artillerie, puis le 20 août 1917 au 38ème RA, le 2 octobre 1917 au 242ème RA et le 20 septembre 1918 au 19ème RA. Mamers ne se marie qu’au retour de la guerre en 1919.

♦ Léon Arsène est né en 1891. Il est appelé le 1er octobre 1912 au 13ème régiment de cuirassiers. En 1913, le 13ème régiment cuirassier est transformé en 32ème régiment de dragons. Le 3 août 1914, il est affecté au 27ème régiment de dragons, puis le 1er janvier 1915 au 2ème régiment de cuirassiers et le 4 juin 1916 au 4ème régiment de cuirassiers à pied. Après 6 ans passés loin d’Orgerus, Léon se marie en 1920 à Prunay le Temple avec Georgina Barbé. Ils auront deux fils.

Extrait de la publication municipale : PEO Hors série d'Orgerus de mars 2016 : http://www.orgerus.fr/vie-locale/peo/hors-serie/