Lucien Delafosse : Différence entre versions

De Le Wiki de la Grande Guerre
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
== '''''<u>Renseignements personnels :</u>'''''  ==
 
== '''''<u>Renseignements personnels :</u>'''''  ==
DELAFOSSE Lucien, Etienne est né le 19 mai 1897 à Saint Michel dur Orge, en France. Il était le fils de DELAFOSSE Cyrille, Albert et de BOUCHER Victorienne , tous deux de nationalité française, et domiciliés à Saint Michel sur Orge. Lucien n'était pas marié. Son degré d'instruction était 3. Il résidait à Saint Michel sur Orge, et y exerçait le métier de maçon.
+
DELAFOSSE Lucien, Etienne est né le 19 mai 1897 à Saint Michel dur Orge, en France. Il était le fils de DELAFOSSE Cyrille, Albert et de BOUCHER Victorienne, tous deux de nationalité française, et domiciliés à Saint Michel sur Orge. Son degré d'instruction était 3. Il résidait à Saint Michel sur Orge, et y exerçait le métier de maçon. Son numéro de matricule était 383
  
 
== '''<u>''Description physique :''</u>''' ==
 
== '''<u>''Description physique :''</u>''' ==
Lucien possédait un visage de forme ovale, paré d'un front de hauteur ordinaire, d'un nez droit et de taille moyenne, d'une petite bouche et d'un menton ovale. Ses yeux étaient gris et se cheveux bruns. Lucien état de petite taille : il mesurait 1,56 m.
+
Lucien possédait un visage de forme ovale, paré d'un nez droit de taille moyenne, d'un front de hauteur ordinaire, d'une petite bouche et d'un menton ovale. Ses yeux étaient gris et ses cheveux bruns. Lucien était de petite taille : il mesurait 1,56 m.
  
 
== '''''<u>Engagement pendant la guerre 14-18 :</u>''''' ==
 
== '''''<u>Engagement pendant la guerre 14-18 :</u>''''' ==
Lucien ne s'est pas engagé volontairement pendant la guerre, il a été mobilisé. Il est incorporé dans l'armée le 3 septembre 1917 en tant que soldat de seconde classe. Le 9 octobre 1918, intègre le 105ème Régiment d'Infanterie. Le 20 septembre 1919, sa campagne prend fin, il est démobilisé.  
+
Lucien ne s'est pas engagé volontairement pendant la Première Guerre Mondiale, il a été mobilisé. Il est incorporé dans l'armée le 3 septembre 1917 en tant que soldat de seconde classe. Le 9 octobre 1918, intègre le 105ème Régiment d'Infanterie. Le 20 septembre 1919, sa campagne prend fin, il est démobilisé.  
  
== '''''<u>Carrière militaire pendant l'entre-deux guerres et le début de 39-45 :</u>''''' ==
+
== '''''<u>Carrière militaire après 14-18 :</u>''''' ==
Après la Première Guerre Mondiale, Lucien est affecté dans la réserve au 124ème Régiment d'Infanterie, puis est affecté au 24ème Régiment d'Infanterie par la suite. En 1929, il est passé au Centre de Mobilisation Infanterie. Le 15 avril 1933, il devient sans affectation. Le 15 octobre 1935, il intègre la 11ème compagnie de l'air, et est affecté à la base aérienne d'Etampes le 20 novembre 1936 . Il redevient par la suite sans affectation, avant d'être rappelé à l'activité le 24 septembre 1938. Le 14 mars 1939, il est replacé dans la position "sans affectation", mais est rappelé à l'activité pour participer à la Seconde Guerre Mondiale le 27 mars 1940. Il intègre alors le dépot de chars. Il n'y reste pas longtamps car le 14 avril 1940, il est renvoyé dans ses foyers, étant à nouveau sans affectation.  
+
Après la Première Guerre Mondiale, Lucien est affecté dans la réserve au 124ème Régiment d'Infanterie. Il est par la suite  affecté au 24ème Régiment d'Infanterie. En 1929, il passe au Centre de Mobilisation Infanterie. Le 15 avril 1933, il devient sans affectation. Le 15 octobre 1935, il intègre la 11ème compagnie de l'air, puis est affecté à la base aérienne d’Étampes le 20 novembre 1936 . Il redevient par la suite sans affectation, avant d'être rappelé à l'activité le 24 septembre 1938. Le 14 mars 1939, il est replacé dans la position "sans affectation", puis est encore une fois rappelé à l'activité pour participer à la Seconde Guerre Mondiale, le 27 mars 1940. Il intègre alors le dépôt de Chars. Il n'y reste pas longtemps, car le 14 avril 1940, il est renvoyé dans ses foyers.  
  
 
== '''''<u>Source :</u>''''' ==
 
== '''''<u>Source :</u>''''' ==
[[Fiche matricule du département des Yvelines]]
+
Fiche matricule du département des Yvelines [https://archives.yvelines.fr/ark:/36937/s005c77b754c494a/5cb5d2ed888f0]

Version du 24 mai 2019 à 19:18

Renseignements personnels :

DELAFOSSE Lucien, Etienne est né le 19 mai 1897 à Saint Michel dur Orge, en France. Il était le fils de DELAFOSSE Cyrille, Albert et de BOUCHER Victorienne, tous deux de nationalité française, et domiciliés à Saint Michel sur Orge. Son degré d'instruction était 3. Il résidait à Saint Michel sur Orge, et y exerçait le métier de maçon. Son numéro de matricule était 383

Description physique :

Lucien possédait un visage de forme ovale, paré d'un nez droit de taille moyenne, d'un front de hauteur ordinaire, d'une petite bouche et d'un menton ovale. Ses yeux étaient gris et ses cheveux bruns. Lucien était de petite taille : il mesurait 1,56 m.

Engagement pendant la guerre 14-18 :

Lucien ne s'est pas engagé volontairement pendant la Première Guerre Mondiale, il a été mobilisé. Il est incorporé dans l'armée le 3 septembre 1917 en tant que soldat de seconde classe. Le 9 octobre 1918, intègre le 105ème Régiment d'Infanterie. Le 20 septembre 1919, sa campagne prend fin, il est démobilisé.

Carrière militaire après 14-18 :

Après la Première Guerre Mondiale, Lucien est affecté dans la réserve au 124ème Régiment d'Infanterie. Il est par la suite affecté au 24ème Régiment d'Infanterie. En 1929, il passe au Centre de Mobilisation Infanterie. Le 15 avril 1933, il devient sans affectation. Le 15 octobre 1935, il intègre la 11ème compagnie de l'air, puis est affecté à la base aérienne d’Étampes le 20 novembre 1936 . Il redevient par la suite sans affectation, avant d'être rappelé à l'activité le 24 septembre 1938. Le 14 mars 1939, il est replacé dans la position "sans affectation", puis est encore une fois rappelé à l'activité pour participer à la Seconde Guerre Mondiale, le 27 mars 1940. Il intègre alors le dépôt de Chars. Il n'y reste pas longtemps, car le 14 avril 1940, il est renvoyé dans ses foyers.

Source :

Fiche matricule du département des Yvelines [1]