Cauchois Louis René

De Le Wiki de la Grande Guerre
Révision datée du 8 octobre 2017 à 14:17 par Dlemaitre (discussion | contributions) (Page créée avec « ==N° de fiche matricule : 4948== ==Classe : 1910== ==Etat Civil== Né le 12 février 1894 à Triel sur Seine (78)<br/> Résidant à Triel sur Seine (78)<br/> Profession... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

N° de fiche matricule : 4948

Classe : 1910

Etat Civil

Né le 12 février 1894 à Triel sur Seine (78)
Résidant à Triel sur Seine (78)
Profession : Couvreur plombier
Fils de Louis Napoléon et Florentine Morineau, domiciliés à Triel (78), hameau de Pissefontaine

Signalement

Cheveux et sourcils : blonds.
Yeux : bleus
Front : bas
Nez : rectiligne
Bouche : lèvres minces
Menton : saillant
Marques particulières : cicatrice à la cheville du pied gauche
Taille : 1m 70

Degré d’instruction générale : 3

Détail des services et mutations diverses

Incorporé à compter du 4 septembre 1914. Arrivé au corps le 4 septembre 1914, soldat de 2e classe le dit jour.
Passé le 23 novembre 1914 au 79e Régiment d’Infanterie.
Passé le 24 septembre 1914 au 119e Régiment d’Infanterie.
Classé Service Auxiliaire, inapte zone des armées et armée d’Orient, jusqu’à la contrevisite, par décision de la commission de réforme de Lisieux du 10 octobre 1918 pour « maladie contractée au front « bronchite chronique ». maintenu au corps.
Maintenu service auxiliaire par la commission de réforme de Versailles du 19 juin 1919 pour même motif.
Mis en congé illimité de démobilisation 7e échelon, le 11 avril 1919. Certificat de bonne conduite accordé.
Affecté dans la réserve (Plan P) au 117e Régiment d’Infanterie.
Affecté (Plan A) au 117e Régiment d’Infanterie.
Maintenu service auxiliaire par la commission de réforme de la Seine du 5 juillet 1927 pour : bronchite chronique compliquée d’un léger degré d’emphysème pulmonaire, sans symptôme de bacillose, sommets très légèrement grisés, s’éclairant à la toux ; état général passable (Art.20 loi du 1er avril 1923)
Classé service armé, invalidité inférieure à 10% par la 3e commission de réforme de la Seine du 18 septembre 1931 pour : catarrhe bronchite, ronchées et râles muqueux.
Rattaché le 30 novembre 1935 à la classe de mobilisation de 1910 comme père de deux enfants vivants (Art.58 loi du 31 mars 1928).

Campagnes

Campagnes contre l’Allemagne : du 4.9.14 au 10.4.19.

Blessures

Blessé le 27 septembre 1915 au combat de la Folie (plaie au bras droit)

Sources

http://www.archives.yvelines.fr/_ Fiche matricule de Louis René Cauchois