Desjardins Albert Raoul

De Le Wiki De la Grande Guerre

N° de fiche matricule : 5416

Classe : 1913

Etat Civil

Né le 31 janvier 1895 à Dreux (Eure et Loir)
Résidant à Triel sur Seine (78)
Profession : sculpteur sur bois

Signalement

Cheveux et sourcils : noirs.
Yeux : noirs
Taille : 1m 71

Degré d’instruction générale : 3

Détail des services et mutations diverses

Incorporé à compter du 19 décembre 1914. Arrivé au corps le 19 décembre 1914 et soldat de 2e classe le dit jour.
Passé le 20 mai 1915 au 289e régiment d’infanterie.
Passé le 27 mars 1916 au 168e régiment d’infanterie.
Mis en congé illimité de démobilisation (9e échelon) le 15 septembre 1919. Se retire à Paris (11e) 129 rue de Montreuil. Certificat de bonne conduite accordé.
Affecté dans la réserve (Plan P) au 44e régiment d’artillerie de campagne.
Classé affecté spécial 4e section de chemins de fer de campagne, subdivisions complémentaires comme employé permanent de la compagnie de chemin de fer de l’Etat « facteur » du 18 février 1920.
Rattaché le 30 octobre 1923, classe de mobilisation de 1913 comme père d’un enfant vivant (art.58 loi du 1er avril 1923).
Maintenu service armé, non proposé pour une pension : invalidité inférieure à 10% (6e commission de réforme de la Seine du 20 mai 1922).
Maintenu service armé par la 6e commission de réforme de la Seine du 27 janvier 1925 : invalidité inférieure à 10%.
Affecté spécial au titre de la compagnie des chemins de fer de l’Etat comme dessinateur à Paris St Lazare. Passé d’office en domicile au Bureau Central de Recrutement de la Seine (D.M. 2248 2/1 du 21 février 1927).
Maintenu service armé. Pension temporaire. Invalidité 10% par la 4e commission de réforme de la Seine du 17 juillet 1931.
Maintenu service armé. Pension temporaire. Invalidité 10% par la 4e commission de réforme de la Seine du 7 avril 1933.
Maintenu affecté spécial à la mobilisation générale de 1939.
Du 25.6.1940 comme affecté spécial. D.O.M le 1.12.1943.
Démobilisé le 17.3.1943

Campagnes

Intérieur : du 19.12.1914 au 18.5.1915
Armées : du 19.5.1915 au 28.9.1915
Intérieur : du 29.9.1915. Blessé le 26.3.1916.
Armées : du 27.3.1916 au 30.10.1918
Intérieur : du 31.10.1918. Blessé le 11.11.1918.
Reliquat de blessure de guerre : du 12.11.1918 au 30.10.1919

Blessures, citations, décorations..

Contusion à la face par éclat d’obus le 2.6.1915 à Souchez.
Blessé le 28 septembre 1915 à Souchez.
Blessure à la tête et à la hanche gauche par éclat d’obus.
Cité à l’ordre de la brigade n°96 du 15.10.17 : Soldat d’une bravoure et d’un dévouement admirable. Du 8 au 15 septembre 1917, s’est dépensé sans compter pour assurer la liaison sur un terrain soumis à de violents bombardements et balayé par des mitrailleuses ennemies. Croix de guerre, étoile de bronze.
Blessé le 5 mars 1918 à Badonvillers : plaie en séton des 2 cuisses par balle de révolver. Evacué.
Intoxiqué par les gaz le 17 juillet 1918.
Blessé par balle, plaie en séton bras gauche du 31 octobre 1918 à Zulte (Belgique).
Médaille interalliée dite « de la victoire ».
Légion d’honneur : décret du 21.6.60 (J.O du 24.6.60 page 5630).

Sources

http://www.archives.yvelines.fr/ _ Fiche matricule d'Albert Raoul Desjardins