François Marcel Barthélémy

De Le Wiki De la Grande Guerre

N° de fiche matricule : 5169

Etat Civil

Né le 11 avril 1896 à Triel sur Seine (78)
Résidant à Triel sur Seine (78)
Profession : crémier
Fils de feu Henri Appolinaire et Madeleine Clotilde Jingeaud, domiciliés à Triel sur Seine (78), 113 Grande Rue.

Signalement

Cheveux et sourcils : châtains foncés.
Yeux : gris
Front : haut
Nez : petit
Bouche : lèvres épaisses
Menton : saillant
Visage : rond
Taille : 1m 68

Degré d’instruction générale : 3

Détail des services et mutations diverses

Incorporé à compter du 12 avril 1915. Arrivé au corps le 13 avril 1915 et soldat de 2e classe le dit jour.
Passé le 12 décembre 1915 au 82e régiment d’artillerie lourde.
Passé le 20 janvier 1916 au 81e régiment d’artillerie lourde.
Passé au 287e régiment d’artillerie lourde, le 24 octobre 1918.
Nommé le 1er canonnier le 8.11.1919.
Mis en congé de démobilisation illimité (9e échelon) le 20 septembre 1919. Se retire à Triel, 113 Grande Rue (78).
Affecté dans la réserve (Plan P) au 82e régiment d’artillerie lourde à tracteurs. Certificat de bonne conduite accordé.
Affecté (Plan A) au 303e régiment d’artillerie lourde.
Passé au Centre de Mobilisation Artillerie n°304 le 1er mai 1929.
Réformé définitivement n°2 : invalidité non imputable par la 3e commission de réforme de la Seine du 2 septembre 1932 pour impotence fonctionnelle de la main gauche avec gène très accentuée de la préhension par extension permanente de tous les doigts, y compris le pouce, suite de septicémie, au cours d’une mastoïdite suppurée en 1927.

Campagne contre l’Allemagne

Du 13 avril 1915 au 19 septembre 1919.
Intérieur : du 13 avril 1915 au 14 avril 1916
Aux armées : du 15 avril 1916 au 20 septembre 1919.

Blessures, citations, Décorations

Cité à l’ordre du régiment n°78 bis du 3 septembre 1918 : conducteur parfait, toujours sur les positions de batterie, ayant fait preuve en de nombreuses circonstances des plus grandes qualités de courage et d’énergie. Dans la nuit du 14 au 15 juillet 1918, a assuré la liaison avec le P.C. du groupement, dans des circonstances particulièrement difficiles. A pris part dans la même journée à la mise hors de batterie de 2 pièces sous un violent bombardement.
Croix de guerre étoile de bronze.

Sources

http://www.archives.yvelines.fr/ _ Fiche matricule de Marcel Barthélémy François