Lesort, André : Différence entre versions

De Le Wiki de la Grande Guerre
(Sources : Catégorie:Personnages)
(nettoyage du lien)
 
Ligne 10 : Ligne 10 :
 
[http://www.lesortmadelin.com/ Famille Lesort-Madelin], blog de la famille Lesort-Madelin.
 
[http://www.lesortmadelin.com/ Famille Lesort-Madelin], blog de la famille Lesort-Madelin.
  
Baudot Marcel. André Lesort. In: Bibliothèque de l'école des chartes. 1960, tome 118. pp. 304-307. www.persee.fr/doc/bec_0373-6237_1960_num_118_1_460204
+
Baudot Marcel. André Lesort. In: Bibliothèque de l'école des chartes. 1960, tome 118. pp. 304-307. [http://www.persee.fr/doc/bec_0373-6237_1960_num_118_1_460204 <sup>consulter sur Persée</sup>]
 +
 
 +
[[Catégorie:Personnages]]

Version actuelle datée du 4 mars 2016 à 14:04

André Lesort (1876-1960) dirigea les Archives départementales de Seine-et-Oise de 1912 à 1929. Mobilisé dès le 3 septembre et relevant du service auxiliaire, il est affecté au service de santé des armées. D'abord en charge de l'administration de l’hôpital complémentaire n°33 de Granville (Manche), il est affecté dans les mêmes fonctions à l’hôpital complémentaire n°106 à Donville-les-bains (Manche) en juillet 1916. En octobre 1916, il prend la direction du bureau des archives tout nouvellement créé à la direction du service de santé de la 10e région militaire de Rennes pour gérer les archives médicales et administratives laissées par les hôpitaux temporaires de la région supprimés ou transférés. L'organisation qu'il met en place au sein de la 10e région est reconnue comme exemplaire et est déployée l'année suivante dans chaque région militaire conformément à la circulaire ministérielle n° 454-Ci/7 du 15 mars 1917 relative à l’organisation et au fonctionnement d’un bureau d’archives dans les directions régionales du service de santé, et dont Lesort est le principal rédacteur. Dans les mois qui suivent, il forme les archivistes affectés aux nouveaux bureaux. En septembre 1917, il demande et obtient d'être relevé du service, comme l'y autorisent les dispositions relatives aux pères de famille nombreuse. De retour à Versailles, il reprend la tête du service des Archives départementales et se voit aussi confier celui des réfugiés.

Sources

L’archiviste-paléographe André Lesort (1876-1960) le « père » des fonds d’archives médico-militaires (1917) par François OLIER, sur son blog consacré aux hôpitaux militaires de la Première guerre mondiale.

Famille Lesort-Madelin, blog de la famille Lesort-Madelin.

Baudot Marcel. André Lesort. In: Bibliothèque de l'école des chartes. 1960, tome 118. pp. 304-307. consulter sur Persée