Monument aux morts d'Evecquemont : Différence entre versions

De Le Wiki de la Grande Guerre
Ligne 35 : Ligne 35 :
 
#http://www.archives.yvelines.fr/  _ Délibérations du conseil municipal d'Evecquemont (1897-1920).
 
#http://www.archives.yvelines.fr/  _ Délibérations du conseil municipal d'Evecquemont (1897-1920).
  
[[Catégorie:Evecquemont]]
+
[[Catégorie:Évecquemont]]
 
[[Catégorie:Mémoire et commémoration]]
 
[[Catégorie:Mémoire et commémoration]]

Version du 12 décembre 2017 à 09:45

Évecquemont Monument aux morts.jpg

Projet d’édification d’un monument commémoratif

Le 24 septembre 1919, Mr Léon Bourdillon, conseiller municipal délégué en l’absence du maire, rappelle qu’il a été décidé d’ouvrir une souscription publique en vue de l’érection à Evecquemont d’un monument aux morts de la Grande Guerre. Il fait lecture de la première liste des souscripteurs pour ce monument dont le montant s’élève à la somme totale de 1559 francs 50 centimes.
Le conseil municipal, se faisant l’interprète de la population d’Evecquemont pour rendre un hommage de profonde gratitude à nos chers disparus dont le sacrifice héroïque a contribué aux succès de nos armes et considérant que le monument à élever en cette commune est destiné à rappeler aux générations futures les noms et la mémoire de ces braves dont nous sommes fiers Décide qu’il y a lieu d’inscrire la commune d’Evecquemont pour la somme de 1000 francs pour participation à la souscription sus-indiquée. Cette somme sera prélevée, après autorisation préfectorale, sur l’article 19 des chapitres additionnels de 1919, portant : « Travaux de réparations de l’église : 9000 francs ».
Le 10 décembre 1919, Mr Gustave Le Roi est élu maire de la commune d’Evecquemont.

Approbation du projet de monuments aux morts.

Au début de l'année 1920, Mr Gustave Le Roi, maire, présente au conseil un projet de monument commémoratif à édifier à Evecquemont « aux Morts pour la Patrie », conçu par Mr A. Baurin, entrepreneur à Vaux/Seine, ainsi qu’un devis de 6700 francs qui s’y rapporte.
Le conseil, après en avoir mûrement délibéré et considérant que ce projet paraît remplir les conditions désirables, tant au point de vue du bon goût que de son prix relativement abordable, approuve à l’unanimité le devis en question et le projet de monument.
Le monument sera érigé dans la partie nord du cimetière d’Evecquemont, emplacement favorable à la mise en valeur de l’édifice.
Il sera inscrit :

                                               Mort pour la Patrie
                                       1914                              1918
                                                   Fortuné Martin       
                                                   Henry Thuret
                                                   André Leclerc
                                                   Marcel Fleury
                                                   Henry Cailly
                                                   Georges Roux 
                                                   Marcel Vaugeois 
                                                   Gabriel Rétif 
                                                   René Le Roi
                                                   Marius Bourgeois
                                                   Georges Cailly.

Inauguration du monument aux morts.

Le maire et le conseil municipal d’Evecquemont invitent Mrs Tardieu et Dimond, députés de Seine et Oise à l’inauguration du monument élevé aux enfants de la commune morts pour la France, le dimanche 26 juin 1921, à 16 heures. La cérémonie se déroulera à l’issue de celle de Vaux/Seine. Le Préfet décline l’invitation de la municipalité d’Evecquemont, étant retenu ce jour-là à Versailles par les différentes solennités organisées en l’honneur de la naissance du Général Hoche.

Sources

  1. http://www.archives.yvelines.fr/ _ Délibérations du conseil municipal d'Evecquemont (1897-1920).